jeudi 8 août 2013

Tour d’horizon des chiffres liés aux livres numériques en France

Les livres numériques commencent à être adoptés par les lecteurs en France. Si Outre-Atlantique le marché des ebooks représente plus de 20% du chiffre d’affaire des éditeurs, la France est encore loin du compte. Il n’existe pas encore de mesures significatives sur les ventes, les usages. Néanmoins, nous avons collecté dans cette synthèse les derniers chiffres en date. 




Les tablettes et les liseuses
Qui dit lecture numérique dit adoption du matériel pour lire. Les chiffres de vente des tablettes sont un bon indicateur. 
Selon les chiffres publiés par GFK, 18% des foyers français possèdent une ardoise tactile. Ce chiffre a doublé en un an passant de 2,2 millions au 1er trimestre 2012 à 5,1 millions au 1er trimestre 2013. Les prévisions sont aussi impressionnantes : d’ici la fin de l’année,  six prochains mois, 2,4 millions de foyers – soit près d’un sur dix – ont l’intention d’acquérir une tablette ou un ordinateur.
Concernant les liseuses à encre électronique 300 000 unités ont été vendues en 2012 et une projection de 500 000 unités en  2013 est faite par l’institut de sondage.

Les livres numériques en chiffres
Toujours selon GFK, Le Chiffre d’affaires du livre numérique a progressé de 80% en 2012).  2 millions de fichiers ont été téléchargés, tous formats confondus, pour un montant qui dépasse les 20 millions d’euros TTC. 
Le cabinet d’analyse estime pourtant  que le marché pourrait atteindre 3% du marché total du livre en 2015.
Le Syndicat National de l’Edition a publié ses chiffres : en 2012, le livre numérique en France a généré  81,8 millions d’euros de CA. Les contenus dits numériques ne représentent que 3% du chiffre d’affaires des éditeurs. Si l’on exclut les livres sur clé USB et CD ou DVD le chiffre tombe à 2,65% avec 70 millions de CA 

Les usages
Une étude publiée par Primento Editions souligne que 44% des français ont déjà lu ou envisagent de lire un livre numérique prochainement. Ils n’étaient que 10% en 2011. Le rejet par manque de connaissance ou d’appareils convaincants est donc en train de s’atténuer.
Plus de 45% des français préfèrent lire sur tablette, 29.5% sur une liseuse et 26.7% sur un téléphone intelligent.
Selon le dernier baromètre publié par OpinionWay, 55% des adeptes de la lecture numérique achètent leurs livres numériques (moins 3 points vs Sept 2011) et 44% optent pour le gratuit (41% en septembre).
Les personnes lisant des ebooks n’abandonnent pas pour autant le livre papier ; en effet, 69% ont lu un ouvrage papier dans l'année. Ils sont aussi de « gros lecteurs », 22% lisent au moins 20 livres imprimés par an (les non lecteurs d’ebooks ne sont que 15% dans cette catégorie)
Parmi le type de livres préférés, la littérature est en tête avec 66%. Viennent ensuite, les documents et essais (30%), les beaux livres et livres pratiques 27%.
 
Concernant le piratage, il semble que les lecteurs ne soient pas autant adeptes du téléchargement illégal  en regard de la musique (33%) ou de la vidéo (30%): seulement 14% des lecteurs de livres numériques admettent avoir déjà téléchargé un ebook piraté. Cela représente même une baisse de 3 points par rapport au dernier baromètre.