lundi 15 avril 2013

Rencontre : Cartographies de l'invisible Art, réseau, big data

Le Dadamètre : une cartographie du langage à grande échelle, issue d’une vampirisation de Google – iterature.com/dadameter - DR Christophe Bruno
Comment lire un million de pages de mangas en un seul coup d’oeil ? Comment déconstruire nos catégories culturelles et artistiques grâce à la visualisation des big data ? Comment représenter l'information sur le réseau ? Comment naviguer dans les paysages de données ?
Archiver, comptabiliser et cartographier nos désirs les plus intimes sont autant de rouages de l'économie à l'ère des réseaux. Derrière l'accumulation massive d'information et de signes découlant de cette activité, peut-on déceler des structures « à grande échelle » qui révéleraient un envers du décor, des formes récurrentes invisibles à l’oeil nu qui annonceraient une météorologie du discours ?
Ces journées d'études, destinées à un public non spécialiste, artistes, théoriciens, scientifiques, viendront éclairer ce qui se joue au coeur de ces mécanismes. Plus précisément, il s'agira, tout en gardant une distance critique, de tenter de comprendre comment l'art, la littérature, l'esthétique et le politique peuvent s'en trouver transformés.

vendredi 19 avril 2013 à la Bibliothèque nationale de France, petit auditorium de 9h30 à 19h.
samedi 20 avril 2013 à la Gaîté Lyrique, de 16h à 19h.

Plus d'informations et programme détaillé : ici